Plaques polycarbonates : quels usages pouvez-vous en faire ?

La résistance thermique et les propriétés mécaniques du polycarbonate lui offrent le privilège de pouvoir être utilisé un peu partout. Le plus souvent fabriqué sous forme de plaque, il est particulièrement résistant, s'enflamme et se déforme difficilement. Cette matière plastique intervient dans presque tous les travaux et est étonnamment capable d'absorber la chaleur. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pourrez en tirer de nombreux avantages. Plaques polycarbonates : comment les utiliser ? Voici les différents détails dont vous pourrez avoir besoin !

 

Construire sa toiture avec des plaques polycarbonates

 

Lorsqu'il s'agit de pose de toiture, les professionnels de la rénovation et de la construction ne se font généralement pas prier pour faire usage des panneaux polycarbonates. Ces derniers sont reconnus pour leur caractère à la fois léger et rigide.

La plaque polycarbonate onduline répond elle aussi à ces critères de base. Son grammage par mètre carré n'est pas conséquent, et elle est beaucoup plus résistante que le verre.

Les plaques polycarbonates sont aussi appréciées pour ce type d'installations parce qu'elles ne subissent pas les dommages causés par les rayons ultraviolets sur certains matériaux. Elles servent ainsi également pour la mise en place de vérandas et d'abris.

Dans l'un et l'autre des cas, elles demeurent inébranlables face aux chocs, qu'ils soient à chaud ou à froid.

 

Construire ses serres avec des plaques polycarbonates

 

Si vous travaillez dans l'horticulture, vous avez tout intérêt à solliciter des professionnels pour la pose de serres en polycarbonate. En effet, la plupart des plantes et des fleurs placées sous ces structures ont besoin de la lumière du soleil pour grandir.


Les plaques polycarbonates constituent un matériau transparent. Elles prennent une teinte jaune très légère uniquement lorsqu'elles sont en forte épaisseur. Par conséquent, tout horticulteur ou maraîcher qui met sur pied une telle installation peut être certain d'avoir le contrôle sur la croissance de ses cultures.

 

Construire ses façades avec des plaques polycarbonates

 

Les faces extérieures de votre résidence peuvent bénéficier d'un revêtement en polycarbonate. Vous serez bien surpris des avantages dont vous pourrez bénéficier en prenant une telle initiative. Les propriétés isolantes et la légèreté de ce matériau sont encore une fois mises en avant.

Celles-ci se manifestent à travers ses alvéoles. C'est actuellement le moyen le mieux indiqué pour réaliser des économies d'énergies conséquentes. Grâce à la structure alvéolaire des plaques polycarbonates, le rayonnement solaire infrarouge peut également être maîtrisé puisqu'il participe au transport de la chaleur.

Comptez aussi sur le polycarbonate si vous désirez assurer l'isolation acoustique et phonique de votre demeure et de vos immeubles.

L'isolation acoustique vous évite la propagation des différents bruits, qu'ils proviennent de l'intérieur du bâtiment, de l'extérieur ou des équipements. L'isolation phonique, quant à elle, est destinée à empêcher la diffusion des bruits de voix. 

N'oublions pas l'étanchéité et la lumière du jour dont vous pourrez profiter avec un tel matériau. Vous ne serez plus obligé d'utiliser des lampes de forte puissance pour éclairer vos pièces, en journée.

Le polycarbonate sert aussi à l'habillage esthétique de ces pans de mur que sont les façades. Il peut être fabriqué en plusieurs motifs et être aussi associé à d'autres matériaux comme l'acier ou encore le PVC. 

 

La pose de plaques polycarbonates

 

Si vous décidez de poser vous-même vos panneaux en polycarbonate dans le cadre de la construction d'une toiture, il est essentiel que vous suiviez une procédure. 

En ce qui concerne les outils dont vous aurez besoin, deux catégories d'instruments interviennent généralement dans la pose de plaques polycarbonates.

La première regroupe les instruments classiques comme le niveau, le crayon, le mètre, la disqueuse, la perceuse, la visseuse, etc.

La deuxième, elle, renferme les équipements qui seront nécessaires à la protection de votre intégrité physique. Ce sont les gants et les chaussures de protection, une combinaison et des lunettes.

Aussi, toute plaque de polycarbonate doit reposer sur une structure conçue avec des chevrons de bois. C'est aussi sur cette dernière que se poseront les différents éléments de fixation. Cette étape est celle de la préparation de la structure de fixation. 

Commencez donc à réaliser un espacement entre les chevrons. Celui-ci doit être de la même largeur que la largeur de vos panneaux. Rajoutez environ 5 millimètres pour ne pas vous rendre la tâche compliquée en cas de dilatation des panneaux.

Ensuite, procédez à la fixation des profilés de bordure, des profilés de jonction et des arrêts de plaques. Les profilés de bordure doivent être installés sur chacun des deux chevrons verticaux présents sur les côtés. Quant aux profilés de jonction, vous devez les disposer sur les chevrons centraux.

De leur côté, les arrêts de plaques doivent être maintenus avec une riveteuse et des rivets pop. Ils doivent se situer à 2 centimètres exactement de l'extrémité de vos profilés. Sur les panneaux transversaux, déroulez enfin du ruban adhésif. Cela évitera qu'une réverbération ne se produise.

Par ailleurs, les plaques de polycarbonate ont l'avantage de pouvoir être facilement découpées. Elles sont aussi très polyvalentes. Pour les préparer, mettez alors du ruban adhésif sur leurs extrémités hautes avant de les recouper. À cet effet, faites usage d'une scie circulaire que vous aurez réglé sur la vitesse la plus lente.

Ôtez à présent le film de protection installé sur le côté intérieur avant de relever le film disposé côté IV. Collez ensuite du ruban adhésif perforé. Ce matériel empêche les remontées d'insectes et de poussière et favorise en même temps l'aération. 

Quant à la pose en elle-même des plaques polycarbonates, elle va consister à repérer sur chacune d'elles, le côté anti UV. Orientez-le vers l'extérieur et faites en sorte de bien centrer chaque panneau pour profiter correctement des 5 millimètres d'espacement.

Clipsez après chaque capot sur les différents profilés. Pour cela, utilisez des rondelles d'étanchéité et des vis à empreinte 6 pans.

Les finitions de votre toiture en polycarbonate sont encore plus faciles à réaliser que la pose même de l'installation. Prenez un cutter et isolez le film protecteur. Au niveau des bas de chaque panneau, posez les profilés obturateurs. Servez-vous enfin d'un joint de silicone pour réunir et étanchéifier l'espace entre les murs et les plaques.


Etape 1 : Plaques polycarbonates : quels usages pouvez-vous en faire ?


La résistance thermique et les propriétés mécaniques du polycarbonate lui offrent le privilège de pouvoir être utilisé un peu partout. Le plus souvent fabriqué sous forme de plaque, il est particulièrement résistant, s'enflamme et se déforme difficilement. Cette matière plastique intervient dans presque tous les travaux et est étonnamment capable d'absorber la chaleur. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pourrez en tirer de nombreux avantages. Plaques polycarbonates : comment les utiliser ? Voici les différents détails dont vous pourrez avoir besoin !
 

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter à l'espace membre DIY.fr pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter ce tutoriel !