Les 10 maladies les plus fréquentes chez le chat

Réputés pour être des animaux résistants, les chats ne sont néanmoins pas à l’abri de certaines pathologies qui les rendent vulnérables. Les félins sont exposés à toutes sortes de maladies qui peuvent être soit causées par des bactéries, un virus, par leur environnement ou encore par un parasite. Si vous voulez tout savoir, découvrez les 10 maladies les plus courantes chez le chat.

 

Le diabète

 

Le diabète est une maladie fréquente observée chez les chats et le plus souvent chez les mâles. Il est causé par une augmentation du taux de glycémie. Une fois que le diagnostic confirme que votre chat en souffre, le premier remède est un changement de régime alimentaire. Vous devez songer à donner à votre animal une croquette chat stérilisé qui a pour avantage de limiter la prise de poids. Il vous suffit de la donner à votre félin, et ce, à horaires fixes et selon les quantités indiquées par le vétérinaire.

 

Le Coryza

 

D’origine virale, le Coryza est une maladie féline contagieuse entraînant des écoulements via le canal nasal, de la fièvre et des éternuements. Si votre chat est atteint, vous remarquerez qu’il se sentira fréquemment faible et aura de plus en plus du mal à respirer. Il faut préciser que si l’animal n’est pas vite pris en charge, il risque de porter le virus durant toute sa vie. Pour un meilleur traitement, il est recommandé de faire vacciner votre chat contre le Coryza chaque année.

 

Le Typhus

 

Le Typhus ou panleucopénie féline est une pathologie mortelle, due à un virus. Il se manifeste par une perte accrue de l’appétit, des diarrhées, des vomissements, la déshydratation et aussi des douleurs abdominales. Le traitement vous impose de procéder à une vaccination, mais le spécialiste pourra vous prescrire des soins d’urgence. Ces derniers serviront à couvrir ses besoins, notamment en hydratation, et à renforcer les fonctions vitales de son organisme.

 

La péritonite infectieuse

 

La péritonite infectieuse constitue l’une des premières causes de mortalité chez les félins, surtout les plus jeunes. C’est une pathologie qui touche les chats vivant en communauté. Elle se transmet d’un chat à un autre. En effet, l’animal atteint de péritonite infectieuse sera sujet à un amaigrissement alarmant, une forte fièvre et des problèmes digestifs, voire respiratoires. Il n’existe aucun vaccin contre cette pathologie. Toutefois, il est conseillé d’opter pour un traitement à base de corticoïdes et pour une alimentation animale équilibrée.

 

La leucémie virale féline

 

De nature dangereuse comme les précédentes, la leucémie virale féline est une pathologie pouvant entraîner d’autres affections secondaires. Cette maladie, dite du sang, se transmet non seulement par les morsures, mais également par la salive et cause principalement l’anémie. Ensuite, on peut constater des troubles neurologiques, digestifs, des écoulements oculaires ou des tumeurs. Il n’existe pas de traitement curatif, même si certains préconisent un régime alimentaire varié et des activités physiques pour soulager et renforcer ses défenses immunitaires.

 

L’acné

 

La maladie de l’acné se remarque généralement au niveau du menton et de la lèvre inférieure de votre félin. Cette pathologie cutanée se caractérise donc par une inflammation des glandes sébacées et entraîne l’apparition des points noirs ainsi que de petites croûtes. Vous devez savoir que l’acné féline peut être prise en charge, mais cela n’empêche pas les risques de récidive. En effet, votre animal peut la développer à nouveau, et ce, de nombreuses autres fois au cours de sa vie.

 

La toxoplasmose 

 

Due à l’infestation des parasites dans l’intestin du chat, cette maladie a la dangereuse particularité de pouvoir infecter les humains. En effet, la toxoplasmose représente un danger pour les humains, surtout pour les femmes enceintes qui risquent de faire une fausse couche quand elles sont infectées. Les douleurs musculaires, l’hypertrophie des ganglions et la fièvre sont entre autres les symptômes de cette maladie. En ce qui concerne le traitement, il s’agit essentiellement de nourrir un chat convenablement et de toujours procéder à une désinfection de son environnement.

 

La rhinotrachéite virale féline

 

La rhinotrachéite virale féline est une maladie mortelle, observée auprès des chatons et des chats adultes faibles. La RVF se transmet par les sécrétions lacrymales et par la salive. Elle entraîne de la toux, une conjonctivite, une rhinite chronique, l’amaigrissement et la déshydratation. Grâce à la vaccination annuelle, vous pouvez prévenir cette maladie, cependant un traitement médicamenteux ne peut pas la guérir.

 

La chlamydiose du chat

 

Elle est provoquée par la bactérie chlamydophila felis et tout félin infecté aura des troubles d’ordre respiratoire et oculaire. C’est une pathologie qui entraîne des clignements anormaux et successifs, un gonflement des paupières qui deviennent rouges ainsi qu’une inflammation de l’œil. La vaccination permet de la prévenir, mais elle n’est recommandée que pour les félins vivant en élevage ou ceux d’exposition. Vous pouvez aussi, après consultation du vétérinaire, opter pour un traitement à base d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires.

 

La leucose féline

 

La leucose féline est une pathologie virale très dangereuse et contagieuse avec un temps d’incubation pouvant atteindre deux ans. Causée par le virus leucémogène félin, cette maladie entraîne une destruction du système immunitaire de l’animal, l’anémie et une infection avérée de la moelle osseuse. La leucose féline ne peut pas être guérie, même si quelques traitements aident à limiter les surinfections.

 


Etape 1 : 10 maladies du chat les plus fréquentes


Vous êtes propriétaire d’un chat ? Pour bien vous occuper de l'animal, il est nécessaire de connaître les maladies auxquelles les chats sont généralement exposés et de savoir en reconnaître les signes.

 

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter à l'espace membre DIY.fr pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter ce tutoriel !