Construire un garage à toit plat : L’essentiel à savoir

Comme pour tout bâtiment, construire un garage n’est pas un projet dans lequel on peut se lancer au hasard. Pour une parfaite jouissance de votre construction, il est important de veiller aux détails. Cela concerne entre autres le style de la toiture. La construction d’un garage à toit plat par exemple est intéressante à plusieurs égards. Voici l’essentiel à savoir à ce sujet avant de vous lancer.

 

Construire un garage à toit plat : quel matériau choisir ?

 

Vous pouvez construire un garage à toit plat avec différents matériaux (béton, bois, acier...). Ce qui vous offre plus de choix et de flexibilité. Chaque matériau présente bien évidemment des points forts et des aspects un peu moins intéressants.

  • Garage avec ossature en acier galvanisé : l’acier galvanisé a l’avantage d’assurer solidité et résistance à votre garage, quelle que soit sa taille. Pour la finition externe de votre toit, vous pourrez opter pour des bardages en PVC, en bois ou des bacs acier
  • Garage ossature bois : très pratique et très malléable, le bois s’adapte facilement à l’architecture globale de votre habitation. Ce matériau facilite la rapidité des travaux. Ici, la finition externe du toit peut être également en bac acier, en bardage bois ou PVC
  • Garage toit plat en béton : extrêmement solide, le béton vous assure une construction durable. C’est une bonne option si vous comptez aménager le dessus de votre garage en habitation. Ce matériau nécessite toutefois plus de travaux d’aménagement. Si vous n’avez pas prévu une construction sur le toit, il faudra veiller à bien l’étanchéifier. Une pente de 2 à 3 % est également à prévoir pour éviter une stagnation des eaux de pluie.

 

Pourquoi privilégier un garage à toit plat ? 

 

Un abri pour voiture à toit plat est particulièrement intéressant quand il est accolé directement à votre maison. Ce type de construction présente en effet divers avantages.

En premier lieu, il faut reconnaitre que le toit plat fait gagner de l’espace. Il offre une surface aménageable que vous pouvez exploiter comme terrasse, serre…

Le toit plat a également l’avantage de s’intégrer parfaitement à tout type d’architecture du fait de sa forme simple. Il convient à tout style d’habitation et apporte une touche d’originalité à votre maison.

Pour finir, sachez que le toit plat est facile d’entretien notamment dans le cas des abris bois. Contrairement au toit en pente (nécessitant l’intervention d’un professionnel), vous pouvez assurer personnellement l’entretien d’une toiture plate. Cela vous fait des économies.

 

Construire un garage à toit plat : les démarches à ne pas louper

 

Que vous décidiez de construire un garage à toit plat en bois, en béton ou en acier, les travaux doivent se faire conformément à la réglementation en vigueur. Avant de démarrer le chantier, il faut :

  • Procéder à une déclaration des travaux (garage de moins 20 m2) ;
  • Demander un permis de construire si le futur garage dépasse 20 m2 ou 40 m2 selon votre situation géographique ;
  • Faire obligatoirement appel à un architecte si la surface de construction fait au moins 150 m2.


Etape 1 : Construire un garage à toit plat : L’essentiel à savoir


Comme pour tout bâtiment, construire un garage n’est pas un projet dans lequel on peut se lancer au hasard. 

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter à l'espace membre DIY.fr pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter ce tutoriel !