Comment construire sa piscine soi-même ?

Avoir une piscine chez soi est le rêve des propriétaires. En effet, en plus d’ajouter de la valeur à la propriété, une piscine offre la possibilité de pratiquer quotidiennement du sport nautique lorsque le besoin se fait sentir. Toutefois, la conception d’une piscine n’est pas une affaire facile, surtout si l’on décide de construire sa piscine soi-même. Avant même de se lancer dans cette belle aventure, il convient de bien s'informer. Voyez dans cet article les étapes à suivre pour une auto-construction réussie de sa piscine.

 

Déposer une demande d’autorisation de construction à la mairie 

 

Pour que votre projet de construction de piscine se réalise sans interruption, vous devez définir à l'avance les dimensions souhaitées. A partir du moment où le bassin d'une piscine fait plus de 100m2, une demande d'autorisation de construction doit être faite auprès de la mairie. En même temps, pensez à vous informer sur tous les détails de la construction auprès du service d'urbanisme de votre mairie, car il est possible que d'autres règles locales soient imposées.

 

Prévoir le budget et le temps nécessaire pour construire sa piscine soi-même

 

Il est vrai qu'en se chargeant soi-même de la construction de sa piscine, on économise plus. Toutefois, vous devez penser à l'avance au type de piscine que vous voulez avoir et à la finition souhaitée afin de prévoir le coût des matériels nécessaires. Il en est de même pour le temps que vous allez consacrer à la réalisation des travaux. Il faut savoir que la création d'une piscine requiert une grande disponibilité (1 à 3 mois selon votre rythme journalier). Tous ces points sont à voir pour que vous ne soyez pas freiné par l'argent et le temps. Plus vous prenez du temps dans la réalisation des travaux, plus vous dépensez, ne serait-ce que dans la location des matériels de construction.

 

Passer au déblayage et terrassement du terrain avant de construire sa piscine soi-même

 

Une fois tous les papiers pour la construction en règle, vous pouvez entamer les travaux. La première étape consiste à bien préparer le terrain sur lequel la piscine va être construite. Pour cela, vous devez d'abord creuser un trou assez profond et penser à un moyen de vous débarrasser des gravats et du remblai. Ensuite, il faudra aplanir la terre et la tasser. Cela permet d'éviter que votre piscine soit abîmée par des éventuels mouvements du terrain.

 

Drainer le terrain pour une meilleure efficacité

 

Cette étape est surtout recommandée si vous avez un sol sableux, argileux ou encore un terrain en cuvette ou en pente. Même si ce n'est pas le cas, il est toujours mieux de faire un drainage afin d'assurer une meilleure stabilité de votre piscine. Comment s'y prendre ? Rien de plus facile, le drainage consiste à placer un drain autour ou au niveau même de la fondation de la piscine. Cela va permettre l'évacuation des eaux usées et éviter que votre piscine soit abîmée par d’éventuels mouvements du terrain. Il existe plusieurs manières de faire un drainage : par couche de graviers, par tuyau de drainage ou par puits de décompression.

 

Construire la fondation de la piscine

 

La fondation n'est autre que le radier qui est une dalle en béton à faire couler sur la piscine afin de s'assurer que le sol va pouvoir supporter la construction. La réalisation d'un radier ne s'improvise pas, il faut suivre des étapes bien définies : 

  • pose de couche de gravier à une certaine profondeur ;

  • pose de bâche de protection sous la dalle ;

  • ferraillage du radier de la piscine ;

  • et pour terminer le coulage du béton. 

 

Mais il y a aussi les murs de la piscine ! Cette étape consiste à poser des rangées de parpaings suivis à chaque fois de deux filantes de tige de ferraille. Une fois que c'est fait, vous allez y faire couler du béton pour avoir les poteaux.

 

Construire sa piscine soi-même : finaliser les derniers détails 

 

Une fois les gros travaux terminés, il ne vous reste plus qu'à brancher les appareils de canalisation, à remblayer le pourtour de votre piscine avec du gravier ou pourquoi pas avec le remblai que vous avez enlevé au début. Vous pouvez aussi rendre plus imperméable votre piscine avec du liner ou de l'enduit. Enfin, vous pouvez remplir d'eau votre piscine, et c’est parti pour piquer une tête !

 


Etape 1 : Comment construire sa piscine soi-même ?


Avoir une piscine chez soi est le rêve des propriétaires. 

Commentaires

Aucun commentaire

Veuillez vous inscrire ou vous connecter à l'espace membre DIY.fr pour pouvoir commenter !

    Soyez le premier à commenter ce tutoriel !